dimanche 4 mai 2014

J'ai testé "La Pâtisserie" de Cyril Lignac (Paris 16)


Si je n'avais qu'un mot pour décrire cette expérience parisienne (ou plutôt deux mots) , ce serait spontanément : "GOURMAND-CROQUANT" !
Ces deux mots sont évidemment un gros clin d’œil à Cyril Lignac et sont tellement appropriés au Paris-Brest que j'ai savouré cette après-midi d'avril !

Lors d'une virée à Paris, le passage dans "La Pâtisserie" de Cyril Lignac était comme une évidence. Je ne suis pas une grande grande fan de Cyrilou mais j'avoue que je l'aime bien  (tu sais, les trucs à fond médiatisés, j'aime ! ) ! Bref, c'est quand même pas n'importe qui ! Il est connu quoi ! Il passe souvent à la télé ! OBLIGÉ !
Donc, direction le 16ème arrondissement pour notre goûter ! 
Moi, j'étais excitée et je savais même à l'avance ce que j'allais prendre ! Lolo (mon amoureux) me suivait par amour et sans me contrarier.

La devanture de la pâtisserie est sobre et n'en fait pas des tonnes. Aucune gènes à investir les lieux. 
Pour moi, donc, ça sera le Paris-brest et pour Lolo, le mille-feuille !
Mon dieu ! Vous ne serez pas choqués si je parle d'orgasme culinaire ? Non ? Le Paris-Brest est juste une tuerie (on m'avait prévenu !) ! Le praliné est top et la surprise, c'est le bonus croustillant à l'intérieur ! Le mille-feuille (je n'ai gouté qu'une malheureuse bouchée) a été englouti tellement vite que je suppose que ce n'était pas dégeu ... Même si il aurait pu déguster mince ! C'est la pâtisserie de Cyril tout de même et 5 euros quoi... Je dis ça mais je m'attendais à plus cher et puis une fois avalé on ne regrette pas...

Voilà, j'espère vous avoir convaincu ! N'hésitez pas à vous faire plaisir et à aller dans un vraie pâtisserie de temps en temps quitte à payer un chouilla plus cher que les truc surgelés tellement fades vendus dans certaines boulangeries... ;-)

La Pâtisserie
2 rue de Chaillot
75016 Paris 





1 commentaire:

Une erreur est survenue dans ce gadget