vendredi 14 octobre 2016

Cheesecake !


Aujourd'hui, c'est vendredi, et vendredi c'est préparation du programme du week-end. 
Généralement, le vendredi, je me demande quelle nouvelle adresse je vais pouvoir tester avec mon cher et tendre ou même avec des copines. Un nouveau salon de thé ? Un nouveau spot à burgers ?... 
Et puis, vient l'heure où je commence à réfléchir sur la nouvelle recette que je vais bien pouvoir tester. 
Le week-end dernier, j'ai profité d'un dimanche après midi où ma famille est venue prendre un goûter chez moi pour tester la recette du cheesecake ! Depuis le temps que je voulais tester la recette de ma copine Cinnamonandcake . Je savais que ce cheesecake sans cuisson (celui que je préfère) était une valeur sûre pour l'avoir goûté chez ma copine. Mais allais-je réussir moi-même cette recette ? (J'ai simplement décider de n'utiliser que des spéculos et de ne pas réaliser la tuile au pralin).

Samedi après-midi, la pression était grande pendant la préparation et pour assurer mes arrières j'avais prévu de faire quelques cookies maisons. 
J'ai décidé de préparer le cheesecake le samedi soir pour le dimanche après-midi (une bonne nuit de repos pour le cheesecake dans le réfrigérateur est nécessaire). 

Ingrédients (cercle à pâtisserie de 18cm) : 

Pour le croustillant spéculos :
- 60g de beurre fondu,
- 100g de spéculos.
Pour la mousse :
- 450g de philadelphia,
- 110g de sucre,
- 225g de crème fleurette,
- le zeste d'un citron bio (vive la microplane!)

Méthode :

Pour le croustillant, mélanger le beurre fondu avec les spéculos concassés.
Placer un cercle de diamètre 18 cm (plus ou moins, selon la hauteur du cheesecake que vous voulez) sur une plaque ou assiette plate préalablement recouverte de papier cuisson.
Répartir le croustillant au fond du cercle et tasser avec le dos d'une cuillère pour former une base pour le cheesecake. Réserver au frais.
Pour la mousse, mélanger au fouet le Philadelphia, le sucre et les zestes du citron.
Monter en chantilly la crème fleurette puis incorporer la délicatement au premier mélange.
Verser la moitié de la mousse dans le fond du moule. A l'aide d'une spatule, commencer par chemiser 
les bords de façon à bien répartir la crème. Ajouter le reste de la mousse et lisser jusqu'en haut du cercle.
Réserver au frigo toute la nuit, pour que la mousse prenne.
Démouler très délicatement.
Bon goûter !









dimanche 9 octobre 2016

Découvrez les trésors de la Croix Rousse à Lyon avec Savor France !

Coucou et bienvenue à Lyon, Lyon ma ville de cœur, ma ville d'amour, Lyon la plus belle...

Hier, j'ai été invitée par Savor France pour un parcours gourmand au cœur de la Croix Rousse à Lyon.
Savor France est une petite entreprise qui propose des parcours gourmands à Lille (2 parcours différents) et à Lyon (un pour le moment) pour de découvrir un quartier mêlant culture et gastronomie. 

J'ai donc accepté avec grand plaisir cette balade et c'est avec joie et hâte que samedi matin je me suis rendue au sommet de la Croix Rousse.

Tout a commencé devant le restaurant Daniel et Denise. Nous retrouvons la guide et faisons connaissance des autres visiteurs gourmands de ce jour. Nous étions 8 au total ce jour là. 
Quoi de mieux pour commencer la visite qu'un bouchon typique avec Joseph Viola, le chef, toujours aussi chaleureux. 
Et le bonheur s'est lu dans mes yeux quand le pâté en croûte est arrivé...
Pâté en croûte de foie gras de canard et ris de veau de lait élu champion du monde 2009


Ce pâté en croûte accompagné d'un petit verre de vin blanc annoncé une journée riche en couleurs et en émotions gustatives... La preuve, c'est que Joseph Viola a enchaîné sur la quenelle au brochet sauce Nantua. J'aurai pu en manger des dizaines...

Quenelle de brochet sauce Nantua

Le restaurant Daniel et Denise situé à la Croix Rousse avec ses nappes à carreaux rouges, ses chaises de bistrot, ses belles banquettes et ses casseroles en cuivre représente bien la gastronomie lyonnaise et ce qu'est pour moi un bouchon lyonnais...
Bien sûr, la guide a accompagné nos dégustations d’anecdotes inédites pour moi...

Et puis, nous avons dit au revoir à Joseph Viola et sommes partis vers d'autres escapades culturelles et gourmandes. Je ne vais pas entrer dans les détails afin de vous laisser quelques surprises mais la suite de la visite fut pleine de plaisirs et d'étonnements autant du côté de la gastronomie que du côté culturel. Nous avons visité la Croix Rousse hors des sentiers battus avec des inédits et des passages ouverts essentiellement pour nous. Un honneur !

Nous avons fait régulièrement des pauses sucrées et salées dans des endroits très jolies et dont la qualité est le maître mot. Moi qui adore les bonnes choses, j'ai été comblée, aucune fausse note du côté des papilles. Entre les Maca'Lyon de Bouillet, la brioche à la praline de la boutique "Praline et Chocolat" d'Eric Lardet, les fromages de la fromagerie BOF de la Martinière et le dessert du Bouchon des Filles, tout ça accompagné d'une guide tout aussi épicurienne que nous tous, c'était parfait.

Un parcours qui dure 3h45. Une journée remplie de nouvelles anecdotes, de bonnes adresses et qu'une envie : visiter Lille avec Savor France !

Présentation de la boutique Chokola de Bouillet par Tristan Duclos

Saucisson au chocolat de Bouillet

Maison mère Bouillet

Brioche à la praline d'Eric Lardet

Brioche à la praline d'Eric Lardet

Fromages de la fromagerie BOF de la Martinière

Dessert à la Chartreuse du bouchon des filles

Food tour Lyon

6 étapes gourmandes sucrées et salées, 3 verres de vin et une surprise
Prix : 69€/personne

Food tours Lille
 
> Le parcours du Vieux-Lille
> Le parcours Chocolat

Plus d'informations sur Savor France
Une erreur est survenue dans ce gadget